Logo pour impression Mars - Avril 1918

Mars - Avril 1918

SUR LE FRONT : AU REPOS

Le repos évoque la situation où se trouvent les troupes combattantes qui ne sont pas affectées aux lignes . Le repos n’est pas seulement un temps de détente, il est aussi composé d’activités militaires conçues pour occuper les soldats : exercices , manœuvres et cérémonies, qui ne permettent pas réellement aux combattants de se reposer. Les soldats sont au repos à l’arrière-front, à quelques kilomètres du front. On trouve dans cet entre-deux, qui n’est ni le lieu des combats ni celui de la vie civile, des cantonnements, des zones d’entraînement, des dépôts de munitions et de nourriture, des hôpitaux, des bordels, des postes de commandements ou des foyers de soldats dévolus aux moments récréatifs.

Distraire les soldats n’est pas une priorité du haut commandement de l’armée française , qui ne tolère cette pratique qu’avec réticence et désintérêt. Cependant distraire les hommes du front est devenu nécessaire au fur et à mesure que la guerre se prolonge. Certains loisirs de la vie civile arrivent donc jusqu’au l’arrière-front, avec l’aval du commandement militaire. Les soldats pratiquent alors jeux, activités sportives, chasse, pêche, promenades, bains, discussions ; ils créent des journaux de tranchées, participent à des projections de films, des spectacles de théâtre et de chansons, des concerts, des offices religieux… Les poilus s’adonnent aussi à des pratiques individuelles comme la lecture, la correspondance ou la création artistique.

 

 
Carnet de Louis Boyer
Agrandir
Transcription

Carnet de Louis Boyer, 1er mars 1918
HD/1Z/1/10
Manuscrit autobiographique de Rossignol
Agrandir
Transcription

Manuscrit autobiographique de Joseph Rossignol, 4 septembre 1917
1II/593

 
 
Le crapouillot

Le Crapouillot, feuille de guerre, octobre 1916
28II/5
Eglise de Clermont
Agrandir

Eglise de Clermont
Photo extraite du manuscrit autobiographique de Joseph Rossignol
1ii/593

 
 
Pêche à la main
Agrandir

Pêche à la main, dessin du soldat Fernand Mandon
Vaulx-en-Lagny, 20 juillet 1918
177II/1
Poilus jouant aux cartes
Agrandir

Poilus jouant aux cartes
Photo extraite du manuscrit autobiographique de Joseph Rossignol
1II/593

 
 
Guignol sur le Front

Guignol sur le Front
La guerre photographiée, 29 avril 1915
2C/40046
3
 


 

Pour des raisons de conservation, ces documents ne sont pas tous communicables en salle de lecture